Trouble obsessionnel du comportement, mais trouble utile .. parfois

C’est une chose qui je pense va très vite vous frapper au fil des articles, une obsession que je ne peux contrôler, et je pense même ne pas vouloir la brider au final. Ca me prend à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit, où que je sois, c’est souvent mes pensées qui s’enchaînent en une suite difficilement compréhensible pour la plupart du temps, qui déclenchent cette envie. Ou plutôt ce besoin. Et les dizaines de carnets qui en sont remplis attestent de ce besoin qui me paraît plus être un TOC maintenant (vous assistez en live, ou presque hein, on ne va pas chipoter, à mon effarement à la vue de ces fameux carnets). Docteur, je crois que j’ai un problème.

Bref fini de tourner autour du pot, il est ici question de listes. Oui, des listes. J’en ai fais, fais, ferai pour tout, pour rien, des plus ou moins utiles, des plus ou moins longues, des réalisables et sérieuses (espèce en voie de disparition) (espèce disparue), mais aussi raisonnables, sans queues ni têtes ou tout simplement des listes de courses . Et c’est sans transition que je vous présente aujourd’hui la liste number one, la plus récurrente à fréquence d’une dizaine par mois : LA WISHLIST. J’aurai presque dû prévoir un roulement de tambours.

Donc sans plus tarder, ma wishlist Août ’13 et attention, 100% réalisable et raisonnable. Enfin je pense.

Le numéro 1 va être un produit maquillage, que j’ai envie de tester et d’avoir depuis des lustres mais dont le prix faisait barrière : les Glide-On d’Urban Decay, plus précisément les Vintage. Parce que oui, c’est bien joli d’en entendre parler par absolument tout le monde, mais à 17€ le crayon moi je passe mon chemin assez rapidement. Surtout parce que ne choisir qu’une teinte n’est pas possible et que 17+17+17+17 .. ben ça fait clairement mal là où je pense. Et donc c’est mademoiselle Meredith qui va m’éviter de faire des folies qu’au fond je ne voudrai pas faire. Il faut encore que je fasse une sélection entre 1999, Flipside,  Binge, Crash, Covet et Gunmetal, vos avis sont bien entendu les bienvenus !

Je continue sans transition en kamikaze que je suis avec un autre produit maquillage (je n’ai pas mis au pluriel mais je devrai peut être .. bon pour ma conscience je vais laisser le singulier), d’une marque que j’affectionne tout particulièrement depuis quelques années maintenant: Lime Crime. Je crois que le premier « vrai » rouge à lèvres que j’ai acquis a été un Lime Crime, et vu qu’en ce moment je suis dans ma période retour aux sources, je continue dans ma lancée ! Pour en revenir à nos moutons, Geradium me fait gravement de l’oeil et il a de la chance d’être continuellement sold out sinon .. sinon.

Ensuite un truc totalement imprévu, qui m’embête énormément puisqu’il s’agit d’un chargeur pour mon mac. Lui aussi a cru que c’était le moment pour se décomposer et me laisser tomber et forcément il est tout en haut de ma liste, en rouge et souligné 3 fois ! D’ailleurs petit sondage histoire de me dire que c’est « normal », pour celles et ceux qui on des mac, quelle est la durée de vie de vos chargeurs ? Je vous interdis formellement de répondre à cette question si la réponse est plus de 3 ans (sinon moi = 😦 )

Au mois d’août il y a aussi quelque chose que je ne peux pas zapper, il est présent sur presque toutes mes wishlist cosméto mais cette fois c’est décidé, et pour de vrai ! Il s’agit d’un pinceau à liner mais un bien spécial, bien pratique bref, je me demande encore pourquoi il n’est toujours pas dans mon pot à pinceau tellement il m’est indispensable (oui, même avant de l’avoir). Cette petite merveille c’est un angled eye liner brush, parce qu’après des années et des années de pratique, je suis de moins en moins habile avec les « normaux » dira-t-on, n’essayez pas de comprendre pourquoi du jour au lendemain ils ne veulent plus coopérer ces saligauds, je pense qu’ils ont seulement décidé de m’embêter.. Je sais que Benefit et Laura Mercier en proposent de très bons, affaire à suivre (de très prêt) !

Et enfin un truc totalement random, qui mérite encore un gros point d’interrogation parce que je me tâte encore beaucoup: une gopro. Alors forcément en fan de ces petites choses mon instinct me fait m’intéresser à l’édition Black (bon je n’ai pas besoin de préciser qu’il s’agit de la gamme Hero 3, si ?). J’en ai donc loué une pour mes prochaines vacances et je me ferai un avis final suite à ça. Et je vous prévois un article-revue sur la location en question dès mon retour si cela peut en intéresser certains (quand je disais que je n’aimais pas me restreindre aux mascaras et à l’épilation !).

J’avoue que le côté raisonnable et réalisable s’est un peu compromis mais ne jamais dire jamais devrait être la devise de toutes les dépensières, n’est-ce pas ?

Muchos besos, Ariel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s